mardi 17 janvier 2012

Dani Selva




Quand Dani Selva m'a contacté pour m'encourager à écouter sa musique, j'ai mis au moins 11 jours avant de m'y mettre, manque de temps, de courage... Faut dire c'est pas une bonne période !


Puis j'ai enfin cliquer sur les liens qui menaient à sa musique et là... Je me suis laissée bercer toute la matinée et c'est pas fini ! En Portugais ou en Français, c'est un délice à écouter... Et j'ai eu envie d'écrire cet article tout de suite qui sera aussi sur le blog "Portugal Cher à mon Coeur".

Dani Selva n'est pas un parfait inconnu, il a déjà sorti un premier album qui s'intitule "Seconde Génération" qui  est en vente sur toutes les plates-formes.


Ici sa biographie prise sur son facebook : 
Dani Selva naît à la musique en France, en 1976. Fils d’immigrés portugais, partagé entre terre d’origine et terre de naissance, il grandit comme son frère et sœurs ainés au son du fado, musique traditionnelle lusitanienne, chantée par sa maman comme un antidote au déracinement. De cette enfance, il gardera l’importance et le pouvoir bienfaiteur de la musique sur les gens et ce quels que soient leur horizon, leur culture. Il fait sonner ses premières notes sur une guitare dans le 18ème arrondissement à Paris, où il grandit, et s’imprègne de multiples influences musicales et culturelles au gré des rencontres. Jeune adulte, il fait ses premières scènes dans les cafés-concerts et récite ses gammes dans le reggae, la musique brésilienne et la funk, tout en commençant à écrire les chansons d’un premier album dont il rêve depuis toujours. "Seconde génération", c’est d’abord un témoignage sur l’immigration. A l’heure où les sociétés s’interrogent et où les états légifèrent, c’est une voix gorgée de soleil s’exprimant sans concession qui nous incite au bon sens, une voix légitime au service d’une écriture poétique. Dani Selva passe en revue la société, ses maux, mais aussi ses remèdes, l’amour et la paix. Cet Auteur-compositeur-interprète entremêle les genres, les rythmes, les langues. La guitare portugaise du fado dialogue ici avec les grooves jamaïcains et les percussions brésiliennes sur les plages antillaises. De ces métissages naît un album frais et cohérent qui nous invite au voyage.


Ce qui m'a  plu aussi sur cette page cette de lire ses influences : Reggae, Zouk, Bossa-nova, Samba, Funk, Soul, et tous les papas qui nous ont donné envie de faire du son. Bob, Otis Redding, Kassav, Joao Gilberto, James Brown et tant d'autres... Tout ce que j'aime et exprimer d'une manière originale  ! 


Bref !!!! Inutile de vous le dire : J'adore !!! Alors je vous laisse quelques liens, et vidéos et à vous de découvrir ou redécouvrir...

J'ajoute de Dani ne chôme pas ! Car il travaille sur en train de travailler sur la sortie de deux titres avec le label Mikrocosmo qui sera un hommage à Guimaraes dont il est originaire, qui je lui souhaite sera prêt au printemps prochain. Bonne continuation à lui !





Aucun commentaire: